Apple signe avec Google pour héberger les services iCloud

Google vient de gagner une bataille dans sa lutte avec Amazon sur le secteur du cloud computinget accueille un nouveau client de taille : Apple.

Google, Amazon ou encore Microsoft mettent disposition leurs énormes infrastructures de serveurs afin de permettre aux sociétés tierces ne souhaitant pas investir d’y greffer leurs services. Ces dernières disposeront ainsi de divers outils de gestion à distance et seront facturées en fonction du stockage utilisé et de la bande passante consommée par l’ensemble de leurs propres clients.

Apple propose ses applications Web iCloud ou encore son service de musique en streaming. Pour ce faire la société reposait jusqu’à présent sur les serveurs d’Amazon AWS. Selon le magazine CRN, la firme de Tim Cook a choisi de migrer une partie de cette infrastructure sur la plateforme de Google Cloud. Cette migration devrait durer environ une année. Apple aurait ainsi reversé entre 400 et 600 millions de dollars à Google. Selon les analystes de Morgan Stanley, Apple aurait dépensé environ 1 milliard de dollars sur AWS l’année dernière.

Notons au passage qu’Apple a également dépensé 3,9 milliards de dollars pour ouvrir des centres de données dans l’Arizona, en Irlande et au Danemark. Le premier ouvrira en début d’année prochaine et pourrait permettre à Apple de se libérer complètement d’Amazon et de réduire ses coûts chez Google.

Google Cloud plateform ban

Notons au passage que le spécialiste de la musique en streaming Spotify a également choisi de migrer ses données depuis Microsoft Azure et Amazon vers Google Cloud. De son côté, Dropbox, précédemment chez Amazon est en train de finaliser sa propre infrastructure.

 

Source : http://www.clubic.com/pro/entreprises/apple/actualite-799896-apple-google-heberger-services-icloud.html

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :