Pourquoi est il dangereux d’utiliser Windows XP ou Vista?

support_windows-xpPourquoi est il dangereux d’utiliser Windows XP ou Vista pour Microsoft ?

Pourquoi Microsoft arrête-t-il son support pour Windows XP et Office 2003 ? En 2002, Microsoft a mis en place une nouvelle politique de support afin d’offrir aux clients davantage de transparence et de prévisibilité. Dans le cadre de cette politique, les produits Microsoft destinés aux entreprises et aux développeurs (ce qui inclut Windows et Office) bénéficient d’un minimum de 10 années de support (un support principal de 5 ans et un support étendu de 5 ans), pour le service pack pris en charge.

Ainsi, Windows XP SP3 et Office 2003 ne seront plus supportés dès le 8 avril 2014. Si votre organisation n’a pas débuté une migration vers un poste de travail moderne, vous êtes en retard. En se basant sur les données des déploiements passés de nos clients, le déploiement moyen en entreprise peut prendre de 18 à 32 mois. Afin d’assurer que vous restiez sur une version supportée de Windows et d’Office, vous devriez débuter votre planification et le test de vos applications dès maintenant.

Pourquoi est il dangereux d’utiliser Windows XP ou Vista? A cause des failles de sécurité et des hackers !!

eaa5598d15a21313000bbfff34ba4Sortir couvert ne suffira pas !
Vous avez donc compris qu’Avril arrivé, les failles de sécurités ne seront plus corrigées, les pirates n’attendent que ça !

Les spams, les virus exploitants des failles dites 0days seront de sortis.
J’imagine que certains ce diront, j’ai un antivirus, je suis protégé !

Erreur, les Botnets sont bien souvent plus rapides que votre antivirus qui lui se mettra à jour en moyenne 5 fois par jour alors que le Botnet ça peut être toutes les demi-heures.

Novembre 2013 : Windows XP : un taux d’infection six fois plus élevé que Windows 8

De plus, comme pour Windows 95,98… les éditeurs de logiciels arrêteront à fur et à mesure Windows XP, les failles logiciels seront donc aussi de plus en plus présentes.
Solution ?

Migrer vers Windows 7 voir 8 aura un coût, si votre ordinateur en support les recommandations.
Je vois mal un Pentium avec 512 Mo de ram tourner.

Vous pouvez migrer vers Linux qui aura les avantages d’avoir aucun coût, de fonctionner sur de vieille machine et être à l’abri de toutes infections.

L’arrêt du support de Windows XP serait attendu avec impatience par les hackers

Prévue pour le 8 avril 2014, la fin du support de Windows XP par Microsoft serait très attendue par les hackers du monde entier, qui auraient déjà commencé à se préparer à lancer des attaques via des failles que l’entreprise ne corrigera jamais.

07219992-photo-windows-xp-end-of-life-2C’est Jason Fossen, un expert en sécurité spécialisé dans les produits de Microsoft, qui réalise ce constat auprès de Computer World. A l’heure actuelle, « le prix moyen pour un exploit dans Windows XP est compris entre 50 000 et 150 000 dollars, des tarifs relativement bas qui reflètent la manière de répondre de Microsoft. » L’entreprise se montre en effet plutôt réactive pour corriger les failles dites « zero day », pour éviter qu’elles ne soient exploitées par les pirates.

Mais, dans le cas de Windows XP, la donne va changer le 8 avril 2014 : à cette date, Microsoft ne proposera plus de support pour l’OS, ce qui signifie que les failles ne seront plus comblées par des mises à jour de sécurité. Une aubaine pour les hackers qui ressentent les failles pour mieux les exploiter par la suite, notamment en les vendant aux plus offrants.

« Quand quelqu’un découvre une vulnérabilité permettant d’exécuter du code à distance, il sait qu’aujourd’hui, Microsoft va la patcher en quelques semaines. Mais si la vulnérabilité est durable, alors son prix peut très bien doubler » explique Jason Fossen. Bien évidemment, un logiciel de sécurité tiers, tel un antivirus, finira probablement par identifier les malwares impliqués dans l’exploit, mais cela peut prendre du temps, ajoute l’expert.

Jason Fossen admet qu’il n’y a pas de précédent réellement probant permettant de démontrer que sa théorie est plausible. Le dernier système d’exploitation dont Microsoft a stoppé le support était Windows 2000 en 2010, mais l’utilisation de cet OS se situait aux environs de 0,25% à ce moment-là. De son côté, Windows XP pourrait être encore présent sur 33 à 34% des PC à travers le monde en avril 2014, selon les estimations.

Si les entreprises peuvent passer à la caisse pour s’offrir une rallonge du support de la part de Microsoft pour Windows XP, les particuliers n’ont, eux, pas le choix : pour s’assurer un OS à jour à partir d’avril 2014, il faudra obligatoirement passer à une version plus récente de Windows. Selon Jason Fossen, Microsoft pourrait profiter de la fin du support de Windows XP pour proposer des offres de mise à niveau vers Windows 8, ce qui pourrait être une manière pour l’entreprise de donner une dimension positive à cette situation.

Source : http://www.commentcamarche.net/faq/38256-windows-xp-2014-un-vrai-risque
http://www.clubic.com/windows-os/windows-xp/actualite-577804-arret-support-xp-attendu-impatience-hackers.html

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :