La télédéclaration sera imposée à tous en 2019

La télédéclaration pour tous se précise. Dès cette année, les revenus supérieurs à 40 000 euros annuels doivent être déclarés en ligne. Mais en 2019, tous les foyers fiscaux seront concernés.

Vous n’avez pas encore opté pour la télédéclaration de l’impôt sur le revenu ? Sachez que ce sera bientôt obligatoire pour tous les contribuables. Et dès cette année, l’administration fiscale impose aux personnes dont les revenus annuels dépassent 40 000 euros de passer par Internet. En 2017 (avis d’impôts 2016), l’obligation s’étendra aux revenus supérieurs à 28 000 euros. L’année suivante, 15 000 euros. En 2018, ce sera pour tous.

Pour les foyers fiscaux récalcitrants, un avertissement sera envoyé la première année, un second l’année suivante, puis au bout de trois ans, une pénalité de 15 euros sera appliquée. « Un mécanisme de persuasion », selon le ministre de l’Économie et des Finances. Et pour les personnes ne disposant d’aucun accès à Internet, elles pourront déclarer leur situation auprès de l’administration, et continuer à utiliser la déclaration papier.

Économies pour Bercy

Pour Bercy, cette dématérialisation devrait faciliter le passage au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, qui devrait entrer en vigueur au 1er janvier 2018. Et réaliser 200 millions d’euros d’économies en frais postaux. En 2015, 14,6 millions de contribuables ont opté pour la télédéclaration, contre 13 millions en 2014.

Impots télédéclaration calendrier

« C’est un progrès », s’était félicité Michel Sapin, « mais c’est encore insuffisant », a-t-il aussitôt tempéré, expliquant que « dans les pays de l’OCDE, deux tiers des déclarations sont dématérialisées, contre 40 % en France, alors que 80 % des ménages disposent d’une connexion Internet ». La date limite pour le dépôt des déclarations papier est le 18 mai. Pour les télédéclarants, vous avez jusqu’au 24 mai ou 7 juin selon votre zone.

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :