Mailbird : Un logiciel de messagerie simple et complet

Mailbird : un logiciel complet et simple

Plus qu’un client email, Mailbird souhaite devenir votre principal centre de communication. L’interface est résolument moderne et minimaliste et suit parfaitement les codes de design de Modern UI par Microsoft. D’ailleurs, Mailbird n’est disponible que sur Windows 7, 8.x et 10 et offre une prise en charge des écrans tactiles pour les appareils hybrides tels que Surface.

Mailbird cible les particuliers en leur apportant différentes options de personnalisation, qu’il s’agisse de plusieurs types d’agencement de la boite mail ou des thèmes colorés calqués sur ceux offerts par Microsoft au sein de Windows 8.x et 10.

Là ou le logiciel se différencie, c’est sur l’intégration d’une visionneuse HTML, lui permettant de proposer desplugins qui pointeront simplement vers des applications web tierces ouvertes directement dans Mailbird. Aux côtés des emails, il sera par exemple possible d’y greffer ses conversations WhatsApp et Slack ou encore d’y configurer son compte Twitter, Dropbox, Wunderlist, Google Calendar/Documents ou Sunrise. De fait, Mailbird affiche une sorte de tableau de bord relativement flexible, même si la disparité de chacun de ces services se traduit par une ergonomie un peu décousue.

mailbird

mailbird

mailbird

mailbird

En plus d’arborer des interfaces utilisateur différentes, les applications web tierces ne sont que rarement intégrées nativement au sein de Mailbird via des interfaces de programmation. Ainsi, l’internaute sera en mesure de consulter ses tâches de Todoist, mais ne pourra pas y intégrer directement un email. La seule exception concerne Dropbox dont les API sont implémentées au sein de la fenêtre de composition pour ajouter des pièces jointes.

Les applications tierces sont présentées soit dans leurs version desktop à droite de la liste des dossiers, soit dans leur édition mobile à droite de la liste des messages.

Dans l’application, il est possible réduire au maximum le volet de gauche pour ne faire apparaître que des icônes des différentes sections, dossiers et applications ou au contraire, d’avoir un agencement plus classique. La gestion des emails est assez basique. Contrairement à Postbox, il n’est pas possible de créer des règles de tri. Ces dernières devront être réalisées au niveau du webmail configuré. Néanmoins, une option permettra de mettre un message en attente pour le remonter plus tard.

Mailbird est disponible en version gratuite, mais pour disposer de l’option Snooze ou d’une boite unifiée si plusieurs comptes sont configurés, il faudra payer une licence de 12 dollars valable pour toute la durée de la version majeure (actuellement 2.0). La souscription apportera aussi la prise en charge des interfaces tactiles.

Mailbird

mailbird

Mailbird

mailbird

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :