Mots de passe : les meilleurs logiciels de gestion

N’importe quel expert en sécurité informatique vous le dira : il n’est jamais trop tard pour optimiser la gestion de ses mots de passe. Voici donc une petite sélection de logiciels facilitant la tâche.

Mise à jour : Yahoo, Twitter massivement piraté, Emma Watson… Les actus concernant différents types de piratages se sont intensifiées cette dernière semaine sur la Toile. Des mésaventures qui rappellent que l’une des principales barrières de protection en ligne restent, bien entendu la vigilance, mais aussi un bon mot de passe. Pour obtenir des mots de passe compliqués, vous pouvez opter pour un gestionnaire de mot de passe. Voici les valeurs sûres.

La manière la plus sécurisée de stocker un mot de passe reste évidemment de le graver dans sa mémoire. Mais tout le monde n’a pas cette aptitude. Il faut dire qu’un bon mot de passe est constitué de lettres et de chiffres avec des casses différentes ainsi que des caractères spéciaux. D’emblée, la donne se complique. En outre, à chaque fois qu’une base de données est piratée, on nous rabâche qu’il est préférable de choisir un mot de passe différent pour chacun de ses comptes. Le cerveau peut donc vite bouillonner.

On connaît bien sûr les gestionnaires de mots de passe embarqués au sein des navigateurs, mais certains logiciels vont un peu plus loin et proposent des services plus complets. D’une part, tous les navigateurs ne stockent pas les mots de passe de manière chiffrée sur la machine de l’utilisateur. D’autre part, le processus n’est pas forcément disponible sur toutes les plateformes. Enfin, ces gestionnaires manquent le plus souvent de fonctionnalités.

Pour cette raison, nous avons passé en revue trois applications dédiées : KeePass, Dashlane et LastPass.

 

Logos Keepass Dashlane Lastpass

Dashlane, une application séduisante mais onéreuse

Dashlane est un service relativement récent puisqu’il date de 2012. Sans commune mesure, l’interface est bien plus moderne que celle de KeePass, et le service va plus loin que la simple gestion des mots de passe.

Dans la barre latérale de gauche, nous retrouvons effectivement une section baptisée « Portefeuille », laquelle propose de stocker les données personnelles pour le remplissage automatique des champs de saisie sur les sites Web. Notons également la possibilité de renseigner ses cartes bancaires, de stocker des copies de ses pièces d’identité ou encore d’y placer ses reçus de paiement. Dans la section « Contacts », il est possible de déterminer les données pouvant être partagées avec un tiers et aussi de spécifier un contact privilégié en cas d’urgence.

Dashlane

Dashlane inclut des extensions pour les navigateurs Google Chrome, Safari, Internet Explorer et Firefox et, dans une certaine mesure, pour les autres navigateurs basés sur Chromium.

L’utilisateur n’a pas accès à la base de données créée par Dashlane et ce, pour une raison bien précise : il ne sera pas possible de la stocker dans un répertoire associé à un service de stockage en ligne. L’option de synchronisation multiplateforme est effectivement payante (à partir de 40 euros par an). La souscription s’accompagne en outre du partage illimité des notes et des identifiants avec ses contacts favoris, d’une sauvegarde du compte utilisateur ainsi que d’un support prioritaire.

Toutes les données sont ici aussi protégées par une clé maître. L’utilisateur peut configurer l’authentification par deux facteurs et, s’il possède un compte premium, paramétrer une clé U2F.

Source : http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/article-806480-3-mots-meilleurs-logiciel-gestion.html

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :