Quand les nouvelles technologies aident le handicap

Les nouvelles technologies sont souvent décriées par le fait de la désocialisation de l’individu ou de le rendre dépendant de ces outils. Mais a l’inverse quand les nouvelles techno aident les patients atteints de pathologies diverses on en entend moins parlé. Les personnes atteints de maladie mentale utilisent souvent ces technologies pour canaliser leur attention et « se changer les idées ». De plus « cela fait marcher le cerveau » comme on me la souvent dit. Les personnes qui ont un handicap physique utilisent aussi souvent cet outil pour des raisons de simplicité de leur vie au quotidien( exemple faire leurs courses – payer des factures – commander des livres etc)
D’une personne à une autre, le handicap n’est pas le même. Il est nécessaire donc d’adapter l’outil au handicap. Ce n’est pas toujours chose facile mais nous arrivons à trouver des solutions. Exemple Une personne atteinte de la maladie de Charcot, a perdu 95% de mobilité. Il ne peut bouger que quelques doigts de la main gauche. Je lui ai trouvé un clavier mécanique sans fil et une souris trackball. Nous avons paramétré la machine. Ca fait 6 mois qu’il n’a pas pu communiqué avec son épouse… Imaginez leurs joies
Les nouvelles technologies permettent aux personnes atteints de maladies mentales de retrouver une logique mais aussi de la concentration et d’éveiller leurs esprit à ce qui se passe autour d’eux et surtout d’échanger avec les autres.
Les nouvelles technologies n’ont pas que des mauvais cotés (Heureusement !!). il faut savoir les utiliser de manières intelligentes et responsables sans en être totalement dépendant.

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :