Surveiller son habitation n’importe ou… Oui c’est possible grâce avec une caméra IP

camera ip

cloud, caméras de surveillance, caméra IP

Aujourd’hui, avec les technologies actuelles, il est possible de surveiller votre maison grâce à des petits caméras appelées « Caméra IP ». Ces caméras se connectent soit en Wifi soit par câble Ethernet. Elles embarquent une application Web pour piloter les caméra et les paramétrer.

Il existe plusieurs types de caméras mais nous pouvons dire qu’ils existent

–  caméra IP intérieurs et extérieurs
– des cameras connectées avec des solutions Cloud ou non

Il existe plusieurs grands constructeurs comme D-Link, Netgear ou Axis.

En quelques minutes, vous pouvez recevoir les images de cette caméras sur votre smartphone. Il est possible de paramétrer les cameras pour que le système de détection de mouvements vous alerte des qu’une intrusion est en cours.

Une caméra IP ou caméra réseau est une caméra de surveillance utilisant le Protocole Internet pour transmettre des images et des signaux de commande via une liaison Fast Ethernet. Certaines caméras IP sont reliées à un enregistreur vidéo numérique (DVR) ou un enregistreur vidéo en réseau (NVR) pour former un système de surveillance vidéo.

L’avantage des caméras IP est qu’elles permettent aux propriétaires et aux entreprises de consulter leurs caméras depuis n’importe quelle connexion internet via un ordinateur portable ou un téléphone 3G.

Une caméra IP peut être câblée avec du RJ45 vers un routeur ou « box ADSL », ce qui lui permet à la fois d’être alimentée et les images visionnées sur le réseau, ou alors par Wi-Fi (une alimentation en courant électrique devient alors nécessaire). Contrairement aux Webcams USB, la compatibilité avec les logiciels de visioconférence n’est pas toujours garantie.

Les caméras de surveillance IP tendent à se démocratiser, plusieurs modèles sur le marché sont à la disposition des particuliers. Les modèles cloud sont basés sur des services payants, les caméras autonomes fonctionnent avec une interface web ainsi que des modèles fixes ou motorisés.

Lorsque l’Adresse IP est dynamique, la caméra est dotée d’un client type DynDns. Il est nécessaire de configurer son routeur pour pouvoir y accéder depuis l’extérieur, de manière à rediriger un ou plusieurs ports déterminés vers l’adresse IP locale de la caméra.

Les caméras intérieures et extérieures

Il est possible de surveiller son intérieur mais aussi votre extérieur… Les caméras ne sont pas les mêmes bien évidement. Les caméras intérieurs sont plus petites et ont différents angles de vue – caméras a 130° ou un dôme à 380°…

Les caméras extérieurs sont plus robustes et supportent les chocs et intempéries mais en général elles sont un angle n’excédant pas les 180°. Attention… vous avez le droit de filmer votre extérieur mais attention à ne pas filmer la voie publique ni chez vos voisins pour le respect de la vie privée.

Les solutions de communication pour une caméra IP

Il existe plusieurs solutions pour que les caméras soient connectées. Outre le fait qu’elles soient Wifi ou ethernet, ce qui vous permet de surveiller et d’acceder à vos caméras de chez vous, il faut un ou des protocoles pour rendre les caméras accessibles de l’exterieur.

1er cas – la camera n’embarque pas de solution cloud. A ce moment, il est necessaire de d’utiliser des solutions comme DynDNS qui vont figer l’adresse IP de votre opérateur internet afin de rendre vos caméras accessibles de partout. Il existe aussi le cas ou votre opérateur met en place une adresse IP Fixe… c’est l’adresse postale de votre box sur le reseau internet en somme.

Dans ce cas pas besoin de mettre en place de solution DynDNS.

Mais c’est quoi DynDNS?

DynDNS est un service permettant à des utilisateurs qui utilisent une adresse IP dynamique de disposer quand même d’un nom de domaine. Le serveur DNS (Domain Name System) reçoit la nouvelle adresse IP via un petit programme et met à jour le nom de domaine ou de sous-domaine attaché à l’IP.

Il est souvent utilisé par des particuliers qui hébergent leur site web sur leur propre machine mais qui, ne disposant pas d’adresse IP fixe, doivent actualiser régulièrement leur DNS. Un logiciel installé sur cette machine teste l’adresse IP à intervalles réguliers et informe le serveur de DynDNS en cas de changement. Celui-ci met alors à jour les serveurs de DNS. Certaines « box » internet assurent ce changement automatiquement.

La connexion sur la machine à IP dynamique s’effectue alors par l’intermédiaire du nom de domaine ou de sous-domaine.

2ième cas – la caméra embarque un système Cloud ou elle se connecte à un serveur qui l’identifie sur le réseau Internet. Ce système est utilisé par  les grands constructeurs D-Link Axis ou Trendnet. Il est beaucoup plus aisé d’installer ces systèmes et plus simple de configurer les équipements (tablettes smartphones etc). Les détracteurs vous diront que les hackers pourraient pirater ces serveurs et accéder à vos caméras. Dans les 2 cas, les hackers pourront accéder à vos caméras…

Pour finir sur ce dossier, il est recommandé de malgré tout enregistrer un minimum ce qui se passe chez vous. Nous conseillons dans ce cas l’installation d’un NAS qui aura pour but de stocker les vidéos prises par les caméras.

Nous pourrons vous conseiller, vous guider et vous accompagner dans l’installation de ces systèmes de vidéosurveillance. Nous travaillons avec les plus grands constructeurs et des électriciens expérimentés pour réaliser votre installation.

 

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :