Volpy, l’application qui rachète votre vieux smartphone

Avec la possibilité qu’offrent les opérateurs de pouvoir changer de smartphone assez régulièrement, sans compter ceux que l’on achète car il s’agit du « tout dernier modèle qu’on veut absolument avoir », le nombre de smartphones devenus obsolètes et qui traînent au fond d’un tiroir commence à devenir un véritable problème écologique dans le monde entier. Une solution pourrait se trouver dans Volpy.

Derrière ce nom digne d’un Pokemon se cache en réalité une application très pratique qui permet de revendre son vieux téléphone portable. L’occasion de gagner un peu d’argent et d’offrir une nouvelle vie à l’appareil.

Volpy évalue seule la valeur de l’appareil

L’application Volpy est téléchargeable gratuitement et, une fois installée, va réaliser une batterie de tests : mémoire, processeur, vétusté… de quoi lui permettre d’établir un diagnostic complet de l’appareil et de quoi lui permettre de vous proposer un prix de rachat. Car la finalité de tout ça est bien évidemment pour vous de vendre l’appareil et pour Volpy de le racheter.

smartphone usage femme

La start-up Volpy, qui a développé le concept, peut se targuer d’avoir connu un succès fulgurant : déjà 30 000 téléchargements et plusieurs centaines de téléphones rachetés. Une fois reconditionnés, la start-up les revend sur le marché de l’occasion. Autant de téléphones qui ne se retrouveront donc pas au fond d’un tiroir ou pire… abandonnés en pleine nature. C’est une bonne chose : les téléphones portables et autres appareils électroniques sont potentiellement très polluants car ils sont produits avec des métaux lourds, entre autres.

Zéro frais pour le vendeur

Ce qui est intéressant avec Volpy est que la start-up se positionne sur un marché en forte croissance : seuls 12 % des smartphones vendus dans le monde sont collectés pour être démantelés ou revendus en occasion. Chaque année, le secteur de la collecte et de la revente de smartphones connaît une croissance à deux chiffres.

Pour le vendeur, aucun frais n’est à prévoir. Volpy propose un prix de rachat et s’il convient, le smartphone est racheté. Il peut alors être déposé dans une borne spéciale ou alors envoyé par colis : et c’est la start-up qui paye les frais d’envoi.

Au sujet de l'auteur

Lire aussi :