Dossier spécial : Développement durable

Développement durable
Développement durable

Aujourd’hui, notre entreprise Informatique Chez Vous (ICV) s’engage auprès de vous afin de préserver l’environnement en optant pour le développement durable sous différents points de vue. Nous avons tendance à conserver nos anciens équipements informatiques ainsi que nos anciens ordinateurs sans savoir qu’ils peuvent encore avoir une utilité.

Intégrer le développement durable à l’informatique

En effet, il est possible de garder un ordinateur plus d’une dizaine d’années en modifiant simplement des pièces (à la limite du possible) ce qui vous coûtera bien moins cher que vous procurer un nouvel ordinateur. Par exemple, si vous trouvez que votre ordinateur est trop lent, il est possible de modifier le disque dur afin de le remplacer par un plus rapide (SSD) ou encore d’ajouter de la RAM (Ce qui permet d’augmenter la rapidité de l’ordinateur).

Ce qu’il faut savoir, c’est que la chose la plus polluante dans l’informatique reste la fabrication d’un ordinateur. Il faut en moyenne 240 kilos de combustibles fossiles et une tonne d’eau pour fabriquer un seul ordinateur (source : RSE Magazine).

Décharge développement durable


C’est pour cette raison qu’il vaut mieux privilégier la modification de pièces afin de pouvoir le conserver le plus longtemps possible. Cependant, il existe une autre solution afin d’éviter que vos anciens ordinateurs ou équipements ne s’entassent et prennent la poussière : leur offrir une seconde vie.

Le reconditionnement chez ICV 37

Si vous avez pour but de racheter un nouvel ordinateur, notre entreprise peut, à votre demande, faire une copie de vos données afin de les mettre dans le nouvel ordinateur et de garder l’ancien afin de pouvoir utiliser les pièces ou, dans le meilleur des cas, en changer certaines afin de pouvoir le
vendre de façon reconditionnée et ainsi lui donner une seconde vie.

Recyclage développement durable

Cela permettrait ainsi d’éviter que vos anciens ordinateurs se retrouvent dans des décharges comme celle du Ghana. En effet, il s’agit du lieu le plus pollué au monde et elle n’est principalement composée que d’éléments électroniques. Les chiffres frappent mieux les esprits que les longs discours. Chaque année, près de 40 000 tonnes de matériaux y sont déversés issus des pays développés. Autour d’elle s’entassent environs 40.000 personnes brulant les déchets et les câbles afin d’en récupérer le cuivre, et ce au péril de leur vie. De plus, cette combustion génère des fumées hautement toxiques et très mauvaise pour l’environnement
(Source : RTL).

Développement durable

En conclusion, je dirais que notre but principal est d’assurer que la Terre que
nous avons aujourd’hui sera celle que nous laisserons à nos enfants demain
alors autant en prendre soin.